dhcpd.leases

DHCPD.LEASES(5)                File Formats Manual               DHCPD.LEASES(5)



NOM
       dhcpd.leases - Base de données des concessions du client DHCP

DESCRIPTION
       Le serveur DHCP de l'Internet Software Consortium conserve une base de
       données persistante des concessions attribuées. Cette base de données est
       un fichier texte ASCII sans contraintes de forme contenant une série de
       déclarations de concessions.  Chaque fois qu'une concession est
       attribuée, renouvelée ou libérée, sa nouvelle valeur est enregistrée à la
       fin du fichier des concessions. Aussi si plus d'une déclaration apparaît
       pour une concession donnée, la dernière valeur du fichier est la valeur
       courante.

       Quand dhcpd est installé pour la première fois, il n'y a pas de base de
       données de concessions. Cependant, dhcpd requiert une base de donnée de
       concessions pour démarrer. Pour créer la base de données des concessions
       initiales, créer simplement un fichier vide de nom
       /var/lib/dhcp/dhcpd.leases.

       Pour éviter que la base de données ne devienne trop grande, le fichier
       est réécrit de temps en temps. Premièrement, une base de données
       temporaire de concessions est créée et toutes les concessions connues
       sont écrites dedans. Puis la vieille base de données est renommée
       /var/lib/dhcp/dhcpd.leases~ et finalement la nouvelle base de donnée la
       remplace.

       Il y a une fenêtre de vulnérabilité quand le processus dhcpd est tué ou
       si le système plante après que la vieille base donnée a été renommée mais
       avant que la nouvelle n'ait été déplacée à sa place, il n'y aura pas de
       fichier /var/lib/dhcp/dhcpd.leases.   Dans ce cas dhcpd, refusera de
       démarrer et nécessitera une intervention manuelle.  IL NE FAUT PAS se
       contenter de créer un nouveau fichier de concessions - sinon, vous
       perdrez la trace des concessions attribuées et ce sera le chaos.  À la
       place, renommez /var/lib/dhcp/dhcpd.leases~ en
       /var/lib/dhcp/dhcpd.leases, pour restaurer l'ancien fichier de
       concessions et redémarrez dhcpd. Ceci garantit qu'un fichier de
       concessions valide sera restauré.

FORMAT
       Les descriptions des concessions seront stockées dans un format qui sera
       analysé par le même analyseur récursif-descendant qui sert à lire les
       fichiers dhcpd.conf(5) et dhclient.conf(5). Actuellement, la seule
       déclaration qui est utilisée dans le fichier dhcpd.leases est la
       déclaration lease.

        lease ip-address { statements... }

       Chaque déclaration de concession inclut une unique adresse IP qui a été
       attribuée au client. La déclaration au sein des accolades définit la
       durée de la concession et à qui elle a été attribuée.

       Le début et la fin de la concession sont enregistrés en utilisant les
       déclarations « starts » « ends ».

        starts date;
        ends date;

       Les dates sont spécifiées comme suit :

        Jour-semaine année/mois/jour heure:minute:seconde

       Le jour de la semaine est présent pour qu'un humain puisse facilement
       dire quand une concession expire, il est spécifié sous forme de nombre
       entre 0 et 6 (Dimanche = 0). Le jour de la semaine est ignorée en tant
       qu'entrée.  L'année est spécifiée avec son siècle, aussi elle doit être
       spécifiée avec 4 chiffres sauf pour les concessions vraiment longues.  Le
       mois est donné sous forme de nombre (Janvier = 1). De même le jour du
       mois est spécifié sous forme de nombre qui commence à 1.  L'heure est un
       nombre entre 0 et 23, les minutes et les secondes sont des nombres entre
       0 et 59.

       Les temps de concessions sont spécifiés suivant l'heure universelle de
       Greenwich (GMT), et non suivant l'heure locale. Puisque Greenwich suit
       les changement d'heures été/hiver, il n'y a probablement pas un endroit
       dans le monde où les heures enregistrées dans les concessions sont les
       mêmes que celle des horloges murales.  Sur une machine Unix, on peut se
       faire une idée de l'heure locale en GMT en tapant date -u.

       L'adresse MAC de l'interface réseau qui est utilisée pour acquérir la
       concession est enregistrée dans la déclaration hardware :

        hardware hardware-type mac-address;

       L'adresse MAC est spécifiée sous forme d'une série d'octets hexadécimaux
       séparés par des deux points.

       Si le client a utilisé un identifiant client pour acquérir son adresse,
       celui-ci est enregistré en utilisant la déclaration uid :

        uid client-identifier;

       L'identifiant client est enregistré sous forme d'une série d'octets
       hexadécimaux, sans regarder si le client a utilisé une chaîne de
       caractère ASCII ou le nouveau format d'adresse MAC.

       Si le client a envoyé un nom d'hôte en utilisant l'option Client
       Hostname, comme spécifié dans certaines version d'ébauche du document
       « Interaction DHCP-DNS » , ce nom d'hôte est enregistré dans la
       déclaration client-hostname.

        client-hostname "hostname";

       Si le client envoie son nom d'hôte en utilisant l'option Hostname comme
       le fait Windows 95, il est enregistré dans la déclaration hostname.

        hostname "hostname";

       Le serveur DHCP peut déterminer de plusieurs manières si une concession a
       été mal utilisée, soit parce que le client a reçu une concession NAK,
       soit parce que le serveur essaye lui même de voir si une adresse qu'il
       s'apprête à réattribuer est déjà utilisée.  Dans ce cas, la déclaration
       abandoned sera utilisé pour indiquer que cette concession ne doit plus
       être réassignée.

        abandoned;

       Les concessions abandonnées sont automatiquement réclamées.  Quand un
       client demande une nouvelle adresse, et que le serveur découvre qu'il n'y
       en a plus de disponible, il vérifie  s'il n'y aurait pas des concession
       abandonnée, et alloue la concession abandonnée la plus ancienne.  Le
       mécanisme standard pour vérifier les adresses de concessions en conflits
       est encore suivi, aussi si une adresse IP abandonnée d'une concession est
       encore utilisée elle est à nouveau abandonnée.

       Si un client demande une adresse abandonnée, le serveur suppose que la
       raison pour laquelle l'adresse a été abandonnée est une corruption du
       fichier des concessions et que le client est la machine qui répondit
       quand la concession a été essayée, provoquant son abandon. Dans ce cas,
       l'adresse est immédiatement assignée au client.

FICHIERS
       /var/lib/dhcp/dhcpd.leases

VOIR AUSSI
       dhcpd(8), dhcp-options(5), dhcpd.conf(5), RFC2132, RFC2131.

AUTEUR
       dhcpd(8) a été écrit par Ted Lemon <mellon@vix.com> dans le cadre d'un
       contrat avec Vixie Labs. Le financement de ce projet a été pris en charge
       par l'Internet Software Corporation. Pour en savoir plus sur l'Internet
       Software Consortium, rendez-vous sur http://www.isc.org/isc.

TRADUCTION
       Sébastien Blanchet, 2001



                                                                 DHCPD.LEASES(5)