dhcrelay

DHCRELAY(8)                  System Manager's Manual                 DHCRELAY(8)



NOM
       dhcrelay - Agent relais DHCP

SYNOPSIS
       dhcrelay [ -p port ] [ -d ] [ -q ] [ -i if0 [ ...  -i ifN ] ] [ -a ] [ -A
       length ] [ -D ] [ -m append | replace | forward | discard ] server0 [
       ...serverN ]

DESCRIPTION
       L'agent relais DHCP de l'Internet Software Consortium, fournit un moyen
       de relayer les requêtes DHCP et BOOTP d'un réseau à un autre. Ainsi un
       réseau dépourvu de serveur DHCP peut utiliser les services DHCP d'autres
       réseaux.

OPÉRATION
       L'agent relais DHCP écoute les requêtes et les réponses DHCP et BOOTP.
       Lorsqu'il reçoit la demande d'un client, dhcrelay la renvoie à la liste
       des serveurs DHCP spécifiée sur la ligne des commandes.  Quand il reçoit
       la réponse d'un serveur, il la diffuse ou la transmet en mode point à
       point (en fonction des capacités de l'agent relais et des demandes du
       client) sur le réseau d'où est partie la requête initiale.

LIGNE DE COMMANDE
       Les noms des interfaces réseaux que dhcrelay doit tenter de configurer
       peuvent être spécifiés sur la ligne de commande en utilisant l'option -i.
       Si aucun nom d'interface n'est spécifié sur la ligne de commande,
       dhcrelay identifiera toutes les interfaces réseaux, en éliminant celles
       qui ne permettent pas la diffusion, et tentera de configurer chacune
       d'elles.

       L'option -i peut être utilisée pour spécifier les interfaces réseaux sur
       lesquelles l'agent relais doit écouter. En général, il doit écouter non
       seulement sur les interfaces réseaux sur lesquelles les clients sont
       rattachés, mais aussi sur les interfaces réseaux sur lesquelles le
       serveur (ou le routeur qui atteint le serveur) est rattaché. Pour exclure
       certains réseaux, vous devez faire la liste des interfaces réseaux qui NE
       doivent PAS être exclues en utilisant l'option -i.

       Dans certains cas, il est utile pour l'agent relais de faire suivre les
       requêtes qui proviennent de réseaux sur lesquels un serveur DHCP
       fonctionne vers d'autres serveurs DHCP.  Par exemple, on peut utiliser
       deux serveurs DHCP sur des réseaux différents et ainsi assurer une
       redondance pour résister aux pannes.

       Si dhcrelay doit écouter et émettre sur un autre port que le port
       standard (port 67), l'option -p peut être utilisée. Elle doit être suivie
       du numéro de port UDP que dhcrelay doit utiliser à la place. Cette option
       sert principalement pour le déverminage.

       Dhcrelay fonctionne normalement en tâche de premier plan jusqu'à ce qu'il
       ait configuré une interface, puis il poursuit son exécution en arrière-
       plan.  Pour forcer dhcrelay à toujours fonctionner en tant que processus
       d'avant-plan, l'option -d peut être utilisée. C'est utile pour faire
       fonctionner dhcrelay au sein d'un déboggueur, ou en dehors de l'inittab
       sur les systèmes System V.

       Dhcrelay affiche normalement sa configuration réseau au démarrage.  Cela
       peut être gênant dans un script de démarrage système - pour désactiver ce
       comportement, spécifiez l'option -q.

OPTIONS D'INFORMATIONS DE L'AGENT RELAIS
       Si l'option -a est activée, l'agent relais ajoutera un champ option
       d'agent à chaque requête qu'il fait suivre vers le serveur. Les champs
       option d'agent des réponses seront retirées avant qu'elles ne soient
       délivrées aux clients.

       Le champ option d'agent contient  deux types d'options : la sous-option
       « identificateur de circuit » (Circuit ID) et la sous-option
       « identificateur d'agent »  (Agent ID).  Actuellement, Circuit ID est le
       nom l'interface sur laquelle la requête du client a été reçue. L'Agent ID
       est la valeur que l'agent enregistre dans le champ giaddr du paquet DHCP.
       Le client supporte aussi l'inclusion de la sous-option d'identificateur
       distant (Remote ID), mais ce n'est pas utilisé par défaut.

       Remarque : Agent ID n'est pas défini dans la norme actuelle des options
       de l'agent relais (draft-ietf-dhc-agent-options-03.txt), mais il a été
       proposé pour ajout dans la prochaine version de la norme.

       Les options de l'agent relais sont ajoutées au paquet DHCP sans que le
       client ne le sache. Le client peut donc théoriquement avoir rempli
       complètement le tampon réservé pour les options du paquet DHCP, et il n'y
       aurait donc théoriquement plus de place pour les options de l'agent.
       Cependant le serveur DHCP peut être capable de traiter des paquets bien
       plus grands que ce que la plupart des clients DHCP pourront envoyer. La
       norme actuelle des options d'agent spécifie que l'agent relais peut
       utiliser des paquets de taille maximale égale à 576 octets.

       Il est recommandé qu'avec le serveur DHCP de l'Internet Software
       Consortium, la taille maximale des paquets soit autour de 1400,
       fournissant ainsi beaucoup d'espace pour les champs options de l'agent
       relais, tout en restant inférieure à l'unité de transfert maximale des
       réseaux Ethernet.  Ceci peut être spécifié avec l'option -A, suivie de la
       taille maximale désirée pour les paquets (par ex. 1400).

       Remarquez que ceci est raisonnable sûr, même si l'unité de transfert
       maximale entre le serveur et le client est inférieure à 1500, du moment
       que les hôtes qui hébergent le serveur et le client supportent la
       fragmentation IP (et ça devrait vraiment être le cas). Avec un peu de
       connaissance sur la taille des options d'agents qui seront reçues, ce
       paramètres peut être réglé avec autant de finesse que nécessaire.


       Un agent relais peut recevoir un paquet qui contient déjà un champ option
       d'agent. Si ce paquet n'a pas le champ giaddr positionné, le standard
       impose que le paquet soit ignoré.

       Si giaddr est positionné, le serveur peut gérer la situation de quatre
       manière différentes.  Il peut ajouter son propre jeu d'option relais, et
       laissant les données déjà présentes intactes, remplacer le champ existant
       d'option d'agent, faire suivre le paquet inchangé, ou l'ignorer.

       Le comportement que doit suivra l'agent relais de l'Internet Software
       Consortium DHCP Relay Agent peut être configuré avec l'option -m suivie
       de respectivement append, replace, forward, discard pour ajouter,
       remplacer, faire suivre et ignorer.

       Lorsque l'agent relais reçoit la réponse d'un serveur et qu'il est
       supposé la faire suivre à un client, et que l'option de traitement
       d'information de l'agent relais est activé, l'agent relais scanne le
       paquet pour les options de l'agent relais et les supprime. Lors de son
       scan, s'il trouve un champ option d'agent relais contenant une sous-
       option Agent ID qui correspond à l'une de ses adresses IP, cette option
       est reconnu comme il se doit. Si une telle option n'est pas trouvée,
       l'agent relais peut soit ignorer le paquet, soit le relayer. Si l'option
       -D est spécifiée, tous les paquets qui ne contiennent pas une telle
       correspondance seront rejetés.

SERVEURS DHCP
       Le nom ou l'adresse IP d'au moins un serveur DHCP auquel les requêtes
       DHCP et BOOTP doivent être relayées peut être spécifié sur la ligne de
       commande.

VOIR AUSSI
       dhclient(8), dhcpd(8), RFC2132, RFC2131, draft-ietf-dhc-agent-
       options-03.txt.

BOGUES
       Il est possible pour l'utilisateur de définir les valeurs du Circuit ID
       et de Remote ID sur la base de l'interface.

       L'agent relais peut être incapable de relayer les paquet reçus sur un
       réseau physique qui hébergent des serveurs DHCP - ou s'il y parvient, le
       serveur recevra des paquets dupliqués. Pour corriger ce problème, l'agent
       relais a besoin d'apprendre la topologie du réseau, ce qui nécessiterait
       un fichier de configuration.

AUTEUR
       dhcrelay(8) a été écrit pour l'Internet Software Consortium par Ted Lemon
       <mellon@fugue.com> en coopération avec Vixie Enterprises.  Pour en savoir
       plus sur l'Internet Software Consortium, voyez http://www.vix.com/isc.
       Pour Vixie Enterprises, voyez http://www.vix.com.

TRADUCTION
       Sébastien Blanchet, 2002



                                                                     DHCRELAY(8)