getprotoent

GETPROTOENT(3)             Manuel du programmeur Linux            GETPROTOENT(3)



NOM
       getprotoent, getprotobyname, getprotobynumber, setprotoent, endprotoent -
       Accéder aux protocoles

SYNOPSIS
       #include <netdb.h>

       struct protoent *getprotoent(void);

       struct protoent *getprotobyname(const char *name);

       struct protoent *getprotobynumber(int proto);

       void setprotoent(int stayopen);

       void endprotoent(void);

DESCRIPTION
       La fonction getprotoent() lit l'entrée suivante de la base de données de
       protocoles (consultez protocols(5)) et renvoie une structure protoent
       contenant les champs de l'entrée. Une connexion à la base de données est
       créée si nécessaire.

       La fonction getprotobyname() renvoie une structure protoent de l'entrée
       depuis la base qui correspond au protocole name. Une connexion à la base
       est créée si nécessaire.

       getprotobynumber() renvoie une structure protoent de l'entrée depuis la
       base qui correspond au numéro de protocol number. Une connexion est créée
       si nécessaire.

       La fonction setprotoent() ouvre une connexion à une base de données et
       définit l'entrée suivante à la premier entrée. Si stayopen est non nul,
       alors la connexion à la base ne sera pas fermée entre deux appels aux
       fonctions getproto*().

       La fonction endprotoent() ferme la connexion à la base de données.

       La structure protoent est définie dans <netdb.h> ainsi :

           struct protoent {
               char  *p_name;       /* Nom officiel du protocole */
               char **p_aliases;    /* Liste d'alias */
               int    p_proto;      /* Numéro du protocole */
           }

       Les membres de la structure protoent sont :

       p_name Le nom officiel du protocole.

       p_aliases
              Une liste, terminée par NULL, d'autres noms pour le protocole.

       p_proto
              Le numéro du protocole.

VALEUR RENVOYÉE
       The getprotoent(), getprotobyname(), and getprotobynumber() functions
       return a pointer to a statically allocated protoent structure, or a null
       pointer if an error occurs or the end of the file is reached.

FICHIERS
       /etc/protocols
              Base de donnée des protocoles

ATTRIBUTS
       Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter
       attributes(7).

       ┌───────────────────┬──────────────────────┬──────────────────────────────┐
       │Interface          Attribut             Valeur                       │
       ├───────────────────┼──────────────────────┼──────────────────────────────┤
       │getprotoent()      │ Sécurité des threads │ MT-Unsafe race:protoent      │
       │                   │                      │ race:protoentbuf locale      │
       ├───────────────────┼──────────────────────┼──────────────────────────────┤
       │getprotobyname()   │ Sécurité des threads │ MT-Unsafe race:protobyname   │
       │                   │                      │ locale                       │
       ├───────────────────┼──────────────────────┼──────────────────────────────┤
       │getprotobynumber() │ Sécurité des threads │ MT-Unsafe race:protobynumber │
       │                   │                      │ locale                       │
       ├───────────────────┼──────────────────────┼──────────────────────────────┤
       │setprotoent(),     │ Sécurité des threads │ MT-Unsafe race:protoent      │
       │endprotoent()      │                      │ locale                       │
       └───────────────────┴──────────────────────┴──────────────────────────────┘
       In the above table, protoent in race:protoent signifies that if any of
       the functions setprotoent(), getprotoent(), or endprotoent()  are used in
       parallel in different threads of a program, then data races could occur.

CONFORMITÉ
       POSIX.1-2001, POSIX.1-2008, 4.3BSD.

VOIR AUSSI
       getnetent(3), getprotoent_r(3), getservent(3), protocols(5)

COLOPHON
       Cette page fait partie de la publication 5.10 du projet man-pages Linux.
       Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies
       et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse
       https://www.kernel.org/doc/man-pages/.


TRADUCTION
       La traduction française de cette page de manuel a été créée par
       Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin
       <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>,
       François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe
       Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-
       luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas
       Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François
       <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>,
       Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier
       <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

       Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à
       la GNU General Public License version 3
       ⟨https://www.gnu.org/licenses/gpl-3.0.html⟩ concernant les conditions de
       copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

       Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel,
       veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org ⟨⟩.




GNU                             21 décembre 2020                  GETPROTOENT(3)