logrotate

LOGROTATE(8)                 System Manager's Manual                LOGROTATE(8)



NOM
       logrotate - Permuter, compresser et envoyer les journaux système

SYNOPSIS
       logrotate [-dv] [-f|--force] [-s|--state fichier d'état] fichier_config+

DESCRIPTION
       logrotate est conçu pour faciliter l'administration des systèmes qui
       génèrent un grand nombre de journaux. Il automatise la permutation, la
       compression, la suppression, et l'envoi des journaux. Chaque journal peut
       être traité quotidiennement, hebdomadairement, mensuellement, ou quand il
       devient trop volumineux.

       Normalement, logrotate est lancé comme un travail quotidien de cron. Il
       ne modifie pas un journal plusieurs fois dans la même journée à moins que
       le critère ne soit basé sur la taille du journal et que logrotate ne soit
       lancé plusieurs fois chaque jour, ou à moins que l'option -f ou -force ne
       soit utilisée.

       Un nombre variable de fichiers de configuration peut être donné en ligne
       de commande. Les derniers fichiers de configuration peuvent outrepasser
       les options données dans les précédents, ainsi l'ordre dans lequel les
       fichiers de configuration de logrotate sont listés est important.
       Normalement, il faudrait utiliser un unique fichier de configuration qui
       inclut tous les autres fichiers de configuration nécessaires. Regardez
       ci-dessous pour plus d'informations sur la façon d'utiliser la directive
       include dans ce but. Si un répertoire est donné en ligne de commande,
       chaque fichier de ce répertoire est utilisé comme fichier de
       configuration.


OPTIONS
       -d     Passe en mode débugage et implique -v. En mode débugage, aucun
              changement ne sera fait sur les journaux ou sur le fichier d'état
              de logrotate.


       -f, --force
              Indique à logrotate de forcer la permutation, même si il n'estime
              pas que c'est nécessaire. Quelques fois, cela est utile après
              ajout de nouvelles entrées à logrotate, ou si d'anciens journaux
              on été supprimés à la main, les nouveaux fichier seront créés, et
              la journalisation continuera correctement.


       -s, --state <fichier d'état>
              Indique à logrotate d'utiliser un autre fichier d'état. Cela est
              utile si logrotate est lancé par différents utilisateurs pour des
              groupes de journaux distincts. Le fichier d'état par défaut est
              /var/lib/logrotate.status.


       --usage
              Affiche un court résumé du manuel, le numéro de version, et les
              informations légales.


FICHIER DE CONFIGURATION
       logrotate lit tout à propos des journaux qu'il est censé traiter à partir
       de la série de fichiers de configuration spécifiée en ligne de commande.
       Chaque fichier de configuration peut définir des options globales (les
       options locales outrepassent les globales, et les dernières définitions
       outrepassent les précédentes) et précise le journal à permuter. Un
       fichier de configuration simple ressemble à :

       # exemple de fichier de configuration de logrotate
       errors sysadmin@my.org
       compress

       /var/log/messages {
           rotate 5
           weekly
           postrotate
                                     /sbin/killall -HUP syslogd
           endscript
       }

       "/var/log/httpd/access.log" {
           rotate 5
           mail www@my.org
           errors www@my.org
           size=100k
           postrotate
                                     /sbin/killall -HUP httpd
           endscript
       }

       /var/log/news/* {
           monthly
           rotate 2
           missingok
           errors newsadmin@my.org
           postrotate
                                     kill -HUP `cat /var/run/inn.pid`
           endscript
           nocompress
       }

       Les premières lignes définissent les options globales ; chaque erreur
       apparaissant durant le traitement des journaux est envoyée à
       sysadmin@my.org et les fichiers sont compressés après être permutés.
       Remarquez que les commentaires peuvent apparaître n'importe où dans le
       fichier de configuration à partir du moment où le premier caractère non
       blanc de la ligne est un #.

       La section suivante du fichier de configuration décrit comment traiter le
       journal /var/log/messages. Le journal passera par cinq rotations
       hebdomadaires avant d'être supprimé. Une fois que le journal aura été
       permuté (mais avant que l'ancienne version du journal ne soit
       compressée), la commande /sbin/killall -HUP syslogd sera exécutée.

       La section suivante décrit les paramètres pour /var/log/httpd/access.log.
       Il est permuté dès que sa taille dépasse 100 ko, et les anciens journaux
       sont envoyés (sans compression) à www@my.org après être passés par 5
       rotations, au lieu d'être supprimés. De la même manière, toutes les
       erreurs apparaissant durant le traitement du journal sont envoyées à
       www@my.org (outrepassant la directive globale errors). Remarquez que les
       doubles guillemets autour du nom de fichier au début de cette section
       permettent à logrotate de permuter des journaux dont le nom comprend des
       espaces.

       La dernière section décrit les paramètres pour tous les fichiers dans
       /var/log/news. Chaque fichier est permuté sur une base mensuelle, et les
       erreurs sont envoyées à newsadmin@my.org. Ceci est considéré comme une
       unique directive, et si des erreurs se produisent pour plus d'un fichier
       elle sont envoyées dans un unique message. Dans ce cas, les journaux ne
       sont pas compressés.

       Vous trouverez ici plus d'informations sur les directives que vous pouvez
       inclure dans un fichier de configuration de logrotate :


       compress
              Compresse les anciens journaux avec gzip. Voir aussi nocompress.


       copytruncate
              Tronque le journal original en place après en avoir créé une
              copie, au lieu de déplacer l'ancien journal et optionnellement
              d'en créer un. Cela peut être utilisé quand il n'est pas possible
              de demander à un programme de fermer son journal, et par
              conséquent que l'écriture (l'ajout) puisse continuer sur le
              précédent journal.  Remarquez qu'il existe une très courte période
              entre la copie du fichier et sa troncature, aussi des données
              journalisées peuvent être perdues.  Quand cette option est
              utilisée, l'option create est sans effet, attendu que le journal
              reste en place.


       create mode propriétaire groupe
              Immédiatement après la permutation (avant que le script postrotate
              ne soit exécuté), un journal est créé (du même nom que le journal
              juste permuté).  mode précise les permissions du journal en octal
              (de la même façon que pour chmod(2)), propriétaire précise le nom
              de l'utilisateur propriétaire du journal, et group précise le
              groupe auquel appartient le journal. Chacun des attributs du
              journal peut être omis, auquel cas ces attributs omis pour le
              nouveau journal prendront les même valeurs que pour le journal
              original. Cette option peut être désactivée en utilisant l'option
              nocreate.


       daily  Les journaux sont permutés chaque jour.


       delaycompress
              Reporte la compression du journal précédent au prochain cycle de
              permutation.  Ceci n'a un effet qu'utilisé en combinaison avec
              l'option compress. Elle peut être utilisée quand il n'est pas
              possible de demander à un programme de fermer son journal et qu'il
              puisse par conséquent continuer à écrire pour un moment dans le
              journal précédent.


       errors adresse
              Toutes les erreurs se produisant durant le traitement des journaux
              sont envoyées à l'adresse donnée.


       extension ext
              Les journaux se voient attribuer le suffixe ext après permutation.
              Si la compression est utilisée, le suffixe de compression
              (normalement .gz) apparaît après ext.


       ifempty
              Permute le journal même s'il est vide, outrepassant l'option
              notifempty (ifempty est l'option par défaut).


       include fichier_ou_répertoire
              Lit le fichier donné en argument comme s'il était inclus
              littéralement à l'endroit où la directive include apparaît. Si un
              répertoire est donné, la plupart des fichiers de ce répertoire
              sont lus avant de continuer le traitement. Les seuls fichiers
              ignorés sont les fichiers non réguliers (tels que les répertoires
              et les tubes nommés) et les fichiers dont les noms se terminent
              par une des extensions taboues, comme précisé par la directive
              tabooext. La directive include ne devrait pas apparaître dans la
              définition d'un fichier journal.


       mail adresse
              Quand un journal est permuté, il est envoyé à adresse. Si aucun
              mail ne devrait être généré pour un journal particulier, la
              directive nomail peut être utilisée.


       mailfirst
              Lors de l'utilisation de la commande mail, envoie le journal juste
              permuté, au lieu d'envoyer le journal sur le point d'expirer.


       maillast
              Lors de l'utilisation de la commande mail, envoie le journal sur
              le point d'expirer, au lieu d'envoyer le journal juste permuté
              (ceci est l'option par défaut).


       missingok
              Si le journal est manquant, continue avec le suivant sans produire
              de message d'erreur. Voir aussi nomissingok.


       monthly
              Les journaux sont permutés la première fois que logrotate est
              lancé dans le mois (c'est normalement le premier jour du mois).


       nocompress
              Les anciennes versions des journaux ne sont pas compressées avec
              gzip.  Voir aussi compress.


       nocopytruncate
              Ne tronque pas le journal original en place après avoir créé une
              copie (ceci outrepasse l'option copytruncate).


       nocreate
              Les nouveaux journaux ne sont pas créés (ceci outrepasse l'option
              create).


       nodelaycompress
              Ne reporte pas la compression du journal précédent au prochain
              cycle de permutation (ceci outrepasse l'option delaycompress).


       nomail N'envoie aucun ancien journal.


       nomissingok
              Si un journal n'existe pas, produit une erreur (ceci est la valeur
              par défaut).


       noolddir
              Les journaux sont permutés dans le répertoire où ils résident
              normalement (ceci outrepasse l'option olddir).


       notifempty
              Ne permute pas le journal s'il est vide (ceci outrepasse l'option
              ifempty).


       olddir répertoire
              Les journaux sont déplacés dans répertoire pour permutation. Le
              répertoire doit être sur le même périphérique physique que le
              journal en cours de permutation. Quand cette option est utilisée,
              toutes les anciennes versions des journaux terminent dans
              répertoire. Cette option peut être outrepassée par l'option
              noolddir.


       postrotate/endscript
              Les lignes entre postrotate et endscript (chacun devant apparaître
              sur une ligne isolée) sont exécutées après permutation du journal.
              Ces directives doivent apparaîtrent dans la définition d'un
              journal. Voir aussi prerotate.


       prerotate/endscript
              Les lignes entre prerotate et endscript (chacun devant apparaître
              sur une ligne isolée) sont exécutées avant permutation du journal.
              Ces directives doivent apparaîtrent dans la définition d'un
              journal. Voir aussi postrotate.


       rotate nombre
              Les journaux sont permutés <nombre> fois avant d'être supprimés ou
              envoyés à l'adresse précisée dans une directive mail. Si nombre
              est 0, les anciennes versions sont supprimées au lieu d'être
              permutés.


       size taille
              Les journaux sont permutés quand leur taille dépasse taille
              octets. Si taille est suivi par M, la taille est supposée être en
              mégaoctets.  Si k est utilisé, la taille est en kilooctets. Ainsi
              size 100, size 100k, et size 100M sont tous valides.


       tabooext [+] liste
              Change la liste courante des extensions taboues (voir la directive
              include pour les informations sur les expressions taboues). Si un
              + précède la liste d'extensions, la liste courante des expressions
              taboues est augmentée, sinon elle est remplacée. Au démarrage, la
              liste des extensions taboues contient .rpmorig, .rpmsave, .v et ~.


       weekly Les journaux sont permutés si le jour courant est plus petit que
              le jour de la dernière permutation ou si plus d'une semaine s'est
              écoulée depuis la dernière permutation. Ceci est normalement
              identique à permuter les journaux le premier jour de chaque
              semaine, mais fonctionne mieux si logrotate n'est pas lancé chaque
              nuit.


FICHIERS
       /var/lib/logrotate.status  Fichier d'état par défaut.

VOIR AUSSI
       gzip(1)

AUTEUR
       Erik Troan <ewt@redhat.com>

TRADUCTION
       Laurent Hugé

AVERTISSEMENT SUR LA TRADUCTION
       Il est possible que cette traduction soit imparfaite ou périmée. En cas
       de doute, veuillez vous reporter au document original en langue anglaise
       fourni avec le programme.



4th Berkeley Distribution        21 janvier 2004                    LOGROTATE(8)