oggenc

OGGENC(1)                manuel de l'utilisateur Linux               OGGENC(1)



NOM
       oggenc - code de l'audio dans le format Ogg Vorbis

SYNOPSIS
       oggenc [ -hrQ ] [ -b flux demandé ] [ -o fichier_résultat ] [ -n
       patron ] [ -c commentaire ] [ -a artiste ] [ -t titre ] [ -l album ] [
       -G genre ] fichiers_sources ...

DESCRIPTION
       oggenc lit des données audio brutes ou aux formats WAV ou AIFF, et les
       code en un flux Ogg Vorbis. Si le fichier source est « - », les
       données audio sont lues sur l'entrée standard et le flux Vorbis est
       dans ce cas écrit sur la sortie standard, à moins que l'option -o
       n'ait été utilisée pour désigner la sortie.  Par défaut, les
       fichiers situés sur disques sont codés en fichiers Ogg Vorbis avec le
       même nom et une extension « .ogg ». Cette convention peut être
       modifiée grâce à l'option -o (pour un seul fichier) ou l'option -n
       (quand il y en a plusieurs).

OPTIONS
       -h, --help
              Affiche un message d'aide.

       -r, --raw
              Indique que les données de la source sont du son brut, au
              format « little-endian », sans en-tête. Si d'autre options ne
              sont pas ajoutées, estime qu'il s'agit de son 16 bits stéréo
              Ã  44,1kHz. Voir les trois prochaines options pour modifier ces
              valeurs par défaut.

       -B n, --raw-bits=n
              Indique la taille des données brutes, en bits.  La valeur par
              défaut est 16.

       -C n, --raw-chan=n
              Indique le nombre de canaux des données brutes.  La valeur par
              défaut est 2.

       -R n, --raw-rate=n
              Indique la vitesse d'échantillonnage des données brutes, en
              Hz.  La valeur par défaut est 44100.

       -Q, --quiet
              Mode silencieux : aucun message n'est affiché.

       -b n, --bitrate=n
              Tentera de coder le flux à une vitesse la plus proche de n (en
              kbits/s).

       -s n°_de_série, --serial n°_de_série
              Spécifie le numéro de série à attribuer au flux de sortie.
              (Principalement utilisé pour le test)

       -o fichier_résultat, --output=fichier_résultat
              Ãcrit le flux Ogg Vorbis dans le fichier_résultat indiqué
              (valable uniquement si un seul fichier source a été donné).

       -n patron, --names=patron
              Construit les noms des fichiers résultats d'après ce patron,
              avec les chaînes %a, %t, %l, %G remplacées respectivement par
              l'artiste, le titre, l'album et le genre (voir plus bas pour
              déclarer ces informations).  De plus, la chaîne %% deviendra
              un signe %.

       -c commentaire, --comment commentaire
              Ajoute le commentaire supplémentaire donné. On peut utiliser
              plusieurs fois cette option ; tous ces commentaires seront
              ajoutés à chaque fichier source défini.

       -a artiste, --artist artiste
              Indique la valeur du commentaire définissant l'artiste.

       -G genre, --genre genre
              Indique la valeur du commentaire définissant le genre.

       -d date, --date date
              Indique la valeur du commentaire définissant la date.  Il
              devrait s'agir de la date d'enregistrement de l'oeuvre.

       -N n, --tracknum n
              Indique la valeur du commentaire définissant le numéro de
              morceau.

       -t titre, --title titre
              Indique la valeur du commentaire définissant le titre du
              morceau.

       -l album, --album album
              Indique la valeur du commentaire définissant le nom de l'album.

       Notez que les options -a, -t, et -l peuvent être utilisées plusieurs
       fois dans la ligne de commande.  Elles s'appliqueront chacune au
       fichier source qui les suit.  S'il y a moins de déclarations d'album
       de titre, ou d'artiste que de fichiers sources, oggenc reprendra la
       dernière valeur de ces champs, mais pour dans ce cas du titre, une
       alerte sera émise.

EXEMPLES
       Cas le plus simple, produit le résultat morceau.ogg :
              oggenc morceau.wav

       Déclaration du nom de fichier résultat :
              oggenc morceau.wav -o morceau.ogg

       Demande d'un codage de haute qualité à 256 kbits/s de moyenne :
              oggenc source.wav -b 256 -o résultat.ogg

       Demande des vitesses de flux maximum et moyennes :
              oggenc source.wav -b 128 -M 160 -o résultat.ogg

       Ajout d'infos sur le morceau :
              oggenc morceau.wav -t "son titre" -a "l'artiste qui l'a fait" -l
              "nom de l'album" -c "AUTREINFO=valeur d'un autre champ non
              prédéfini"

       La commande suivant codera les trois fichiers sources, tous avec le
       même nom d'artiste et d'album, mais avec chacun un titre différent.
       Le patron donné en argument de l'option -n est utilisé pour créer
       les noms des fichiers résultats, comme décrit précédemment. Dans
       cet exemple, les noms seront du genre « Yann Tiersen - Ã
       quai.ogg » :
              oggenc -b 192 -a "Yann Tiersen" -l "L'absente" -t "Ã  quai"
              morceau01.wav -t "la parade" morceau02.wav -t "bagatelle"
              morceau03.wav -n "%a - %t.ogg"

       Exemple de codage de l'entrée standard dans la sortie standard (on
       pourrait bien sûr utiliser les options de marquage, comme -t, -a, -l,
       etc.) :
              oggenc -

BOGUES
       Les options -m, -M, et -q pour le choix de la vitesse du flux et de la
       qualité existent, mais ne sont pas réalisées dans le codeur Vorbis,
       et donc ne sont pas encore complètement documentées.

AUTEURS
       Auteurs du programme
              Michael Smith <msmith@labyrinth.net.au>

       Auteur de ce manuel :
              Stan Seibert <indigo@aztec.asu.edu>

VOIR AUSSI
       ogg123(1)

TRADUCTION
       Frédéric Boiteux <furgarat@free.fr>



Vorbis Tools rc2                 13 août 2001                       OGGENC(1)