pthread_join

PTHREAD_JOIN(3)            Manuel du programmeur Linux           PTHREAD_JOIN(3)



NOM
       pthread_join - Joindre un thread terminé

SYNOPSIS
       #include <pthread.h>

       int pthread_join(pthread_t thread, void **retval);

       Compiler et éditer les liens avec -pthreads.

DESCRIPTION
       La fonction pthread_join()  attend que le thread spécifié par thread se
       termine. Si ce thread s'est déjà terminé, pthread_join() revient tout de
       suite. Le thread spécifié par thread doit être joignable.

       If retval is not NULL, then pthread_join()  copies the exit status of the
       target thread (i.e., the value that the target thread supplied to
       pthread_exit(3))  into the location pointed to by retval.  If the target
       thread was canceled, then PTHREAD_CANCELED is placed in the location
       pointed to by retval.

       Si plusieurs threads essaient simultanément de joindre le même thread, le
       résultat est indéfini. Si le thread appelant pthread_join()  est annulé,
       le thread cible reste joignable (c'est-à-dire qu'il ne sera pas détaché).

VALEUR RENVOYÉE
       En cas de réussite, pthread_join() renvoie 0 ; en cas d'erreur, elle
       renvoie un numéro d'erreur.

ERREURS
       EDEADLK
              Un verrou perpétuel (deadlock) a été détecté, par exemple deux
              threads essaient de se joindre mutuellement ; ou bien thread est
              aussi le thread appelant.

       EINVAL thread n'est pas un thread joignable.

       EINVAL Un autre thread attend déjà de joindre ce thread.

       ESRCH  Aucun fil d’exécution avec pour identifiant thread n'a pu être
              trouvé.

ATTRIBUTS
       Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter
       attributes(7).

       ┌───────────────┬──────────────────────┬─────────┐
       │Interface      Attribut             Valeur  │
       ├───────────────┼──────────────────────┼─────────┤
       │pthread_join() │ Sécurité des threads │ MT-Safe │
       └───────────────┴──────────────────────┴─────────┘

CONFORMITÉ
       POSIX.1-2001, POSIX.1-2008.

NOTES
       After a successful call to pthread_join(), the caller is guaranteed that
       the target thread has terminated.  The caller may then choose to do any
       clean-up that is required after termination of the thread (e.g., freeing
       memory or other resources that were allocated to the target thread).

       Joindre un thread qui avait préalablement été joint résulte en un
       comportement indéfini.

       Un échec à joindre un thread qui est joignable (c'est-à-dire non détaché)
       produit un « thread zombie ». Il faut l'éviter, car chaque thread zombie
       consomme des ressources du système, et si trop de threads zombies
       s'accumulent, il ne sera plus possible de créer de nouveaux threads (ou
       de nouveaux processus).

       Il n'existe pas d'analogue pthreads à waitpid(-1, &status, 0) pour
       joindre tout thread non terminé. Si vous pensez avoir besoin de cette
       fonctionnalité, vous devez probablement repenser la conception de votre
       application.

       Tous les threads dans un processus sont au même niveau : tout thread peut
       joindre tout autre thread du processus.

EXEMPLES
       Consultez pthread_create(3).

VOIR AUSSI
       pthread_cancel(3), pthread_create(3), pthread_detach(3), pthread_exit(3),
       pthread_tryjoin_np(3), pthreads(7)

COLOPHON
       Cette page fait partie de la publication 5.08 du projet man-pages Linux.
       Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies
       et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse
       https://www.kernel.org/doc/man-pages/.


TRADUCTION
       La traduction française de cette page de manuel a été créée par
       Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin
       <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>,
       François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe
       Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-
       luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas
       Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François
       <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>,
       Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier
       <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Frédéric
       Hantrais <fhantrais@gmail.com>

       Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à
       la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de
       copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

       Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel,
       veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.



Linux                              9 juin 2020                   PTHREAD_JOIN(3)