sulogin

SULOGIN(8)             Manuel de l'administrateur Linux             SULOGIN(8)



NOM
       sulogin - Connexion simple utilisateur

SYNOPSIS
       sulogin [ -e ] [ -p ] [ -t timeout ] [ tty-device ]

DESCRIPTION
       sulogin est invoqué par init(8) lorsque le système entre en mode
       simple utilisateur (ce qui est fait par l'intermédiaire d'une entrée
       dans inittab(5)).  init essaye également d'exécuter sulogin lorsque
       l'option -b est passée par le chargeur de démarrage (par exemple,
       LILO).

       Une invite s'affiche à l'utilisateur

            Give root password for system maintenance
            (or type Control-D for normal startup):

       sulogin sera connecté au terminal courant ou à un périphérique
       optionnel qui peut être spécifié sur la ligne de commande
       (typiquement /dev/console).

       Si l'option -p est présente, le shell simple utilisateur sera invoqué
       avec un tiret comme premier caractère de argv[0].  Ce qui fait que la
       plupart des shells se comporte comme des shells de connexion. Le
       comportement par défaut est de ne pas faire cela, aussi, le shell ne
       lira pas le fichier /etc/profile ou le fichier $HOME/.profile au
       démarrage.

       Après que l'utilisateur quitte le shell simple utilisateur ou qu'il
       presse les touches Ctrl-D à l'invite, le système demarrera dans son
       niveau d'exécution par défaut.

ENVIRONNEMENT
       sulogin cherche la variable d'environnement SUSHELL ou sushell pour
       déterminer le shell à démarrer.  Si cette variable d'environnement
       n'existe pas, il essaie d'exécuter le shell du super utilisateur
       extrait de /etc/passwd.  Si cela échoue, il se rabat sur /bin/sh.

       Cette variable est très précieuse utilisée avec l'option -b pour
       initialiser.  Pour démarrer le système en mode simple utilisateur,
       avec le système de fichier racine monté en lecture/écriture, en
       utilisant un shell de secours (failsave) spécial qui a été lié
       statiquement (cet exemple est valide pour l'invite de démarrage LILO)

       boot: linux -b rw sushell=/sbin/sash

MÃTHODES DE SECOURS
       sulogin vérifie le mot de passe du super utilisateur en utilisant la
       méthode standard (getpwnam) en premier.  Ensuite, si l'option -e a
       été fournie, sulogin examine directement les fichiers suivants pour
       trouver le mot de passe du super utilisateur :

       /etc/passwd,
       /etc/shadow (s'il existe)

       S'ils sont endommagés ou absents, sulogin démarrera un shell super
       utilisateur sans demander de mot de passe.  N'utilisez l'option -e que
       si vous êtes certain que la console est physiquement protégée contre
       les accès non autorisés.

AUTEUR
       Miquel van Smoorenburg <miquels@cistron.nl>

VOIR AUSSI
       inittab(5), init(8)

TRADUCTION
       Ce document est une traduction réalisée par Alain Portal
       <aportal AT univ-montp2 DOT fr> le 26 juin 2006 et révisée le
       19 novembre 2007.

       L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation
       française de qualité. La version anglaise la plus à jour de ce
       document est toujours consultable via la commande :
       « LANG=C man 8 sulogin ».  N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou
       au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.



SysVinit                        4 novembre 2003                     SULOGIN(8)